Trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins
publicite

Comparez plus de 100 contrats et plus de 10 mutuelles

Retirer un adulte
1
Ajouter un adulte
Retirer un enfant
0
Ajouter un enfant
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1

Actualites

L'aspirine ralentirait le cancer de la prostate

samedi 28 mars 2020

Les hommes qui sont atteints d'un cancer de la prostate qui consomment de l'aspirine auraient une espérance de vie plus longue que les autres, selon, la dernière étude publiée par des chercheurs de l'University of Texas Southwestern Medical School, à Dallas.

Les dossiers médicaux de 6000 patients atteints d'un cancer de la prostate qui ont été opérés ou qui ont subi une chimiothérapie, ont été examinés pour le besoin de la recherche. Parmi eux, 2200 patients (37%) prenaient des anticoagulants comme l'aspirine. Et sur ce nombre, 3% sont morts dans les 10 ans, contre 8% des patients qui n'en prenaient pas.

«Selon nos études, l'aspirine limite la croissance de la tumeur cancéreuse, tout particulièrement les tumeurs les plus dangereuses, contre lesquelles les traitements  actuels ne sont pas assez efficaces», a expliqué dans un communiqué le Dr Kevin Choe, qui a dirigé l'étude. Toutefois, nous devrons déterminer la prescription optimale d'aspirine - ou de son générique ASA - avant de la recommander aux patients atteints d'un cancer de la prostate.»