Trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins
publicite

Comparez plus de 100 contrats et plus de 10 mutuelles

Retirer un adulte
1
Ajouter un adulte
Retirer un enfant
0
Ajouter un enfant
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1

Jeunes conducteurs

Contrat d’assurance auto : deux possibilités pour les jeunes conducteurs Si vous conduisez un véhicule dont vous êtes le conducteur principal, vous devez vous assurer en souscrivant un contrat à votre nom. En revanche, si vous empruntez le véhicule de vos parents occasionnellement, nul besoin de souscrire un contrat à votre nom. Il vous suffit d’être inscrit sur le contrat d’assurance auto de vos parents en tant que conducteur secondaire. Vous assurer sur le véhicule de vos parents vous procurera un réel avantage en termes de prix quand vous devrez souscrire un contrat pour assurer votre propre véhicule car vous pourrez justifier de votre expérience de conduite. Vous ne serez alors plus considéré comme jeune conducteur pour votre assurance auto.

Pas toujours facile de s’y retrouver parmi les différentes formules d’assurance auto proposées par les assureurs quand on est jeune conducteur. Pourtant, s’assurer est obligatoire et il faut en passer par là ! L’olivier Assurances vous aide à y voir plus clair.


Comment choisir une première assurance auto pour les jeunes conducteurs ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’est considérée comme jeune conducteur toute personne titulaire du permis de conduire depuis moins de trois ans.

Si vous faites partie de cette catégorie, les éléments qui doivent orienter votre choix sont :

  • Le type de contrat en fonction de l’âge et de la valeur du véhicule (on n’assure pas de la même façon une vieille voiture qu’une voiture neuve !)
  • Les garanties supplémentaires (assistance 0 km, garantie du conducteur…)
  • Le montant de la franchise

 

Comment fixer le prix d’une assurance auto pour les novices ?

Si vous avez fait la conduite accompagnée, sachez que cela a des retombées positives en termes de tarif. En effet, tous les assureurs estiment qu’en ayant fait la conduite accompagnée, le jeune conducteur a déjà une bonne expérience de la route. Par conséquent, vous représentez un risque moins élevé qu’un conducteur ayant passé le permis par le parcours « classique ».

Bien d’autres critères entrent en jeu pour déterminer le prix d’une assurance, tel que le modèle et l’âge du véhicule, le stationnement du véhicule la nuit ou encore le type de trajet que vous allez effectuer au cours de l’année. Ainsi, n’hésitez pas à effectuer des devis en ligne (c’est gratuit !) pour estimer le montant de votre cotisation d’assurance.