Trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins
publicite

Comparez plus de 100 contrats et plus de 10 mutuelles

Retirer un adulte
1
Ajouter un adulte
Retirer un enfant
0
Ajouter un enfant
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1

Infirmier anesthésiste diplômé d'état

L'infirmier anesthésiste diplômé d'État a un niveau de compétences professionnelles clinique, technique et de soins approfondies. Son expertise couvre les domaines de l'anesthésie, de la réanimation, des urgences intra et extra-hospitalières et de la prise en charge de la douleur. Il accomplit des soins relevant de son rôle propre et de son rôle en collaboration avec les médecins anesthésistes-réanimateurs. La compétence des infirmiers anesthésistes est définie par des textes réglementaires.

 

infirmier anesthésiste

 

 

 

 

 

 

Quel est le rôle de l'infirmier anesthésiste

 

L'infirmier anesthésiste diplômé d’État est un infirmier qui se spécialise afin d’acquérir des compétences supplémentaires dans les domaines de l’anesthésie, de la réanimation, et de la médecine d'urgence ainsi que de la prise en charge de la douleur. L'infirmier anesthésiste diplômé d'état (IADE) agit en grande collaboration avec le médecin anesthésiste-réanimateur pour l'assister, suppléer dans toutes ses tâches.


Dans ce cadre, il va réaliser l’ensemble des gestes qui concernent la prise en charge anesthésique des patients à sa charge. Son rôle est prépondérant dans les domaines de l’urgence, de la formation, de l’encadrement ainsi que dans l’évolution de sa profession (recherche).


Il est un infirmier responsable et autonome, particulièrement compétent dans le domaine de soins en anesthésie et dans celui des soins d’urgences et de réanimation.


L'IADE est le spécialisation la plus longue de la filière infirmière à ce jour, et est souvent mise en première ligne lorsqu’il s’agit de cerner les pratiques dites avancées en matière de soins infirmiers.

 

Depuis 2005, la profession a entamé un processus pour se réformer et se moderniser, dans le but d’intégrer dans un cursus universitaire (système Licence Master Doctorat). C’est le cas depuis 2012 par la parution de l'arrêté du 23 juillet 2012 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'infirmier anesthésiste qui est aujourd’hui celui en vigueur pour réglementer cette profession.

 

 

Les infirmiers anesthésistes sont en contact permanent avec les patients qu'ils soulagent, soignent et accompagnent pour supporter la douleur. Ils informent en collaboration avec les autres professionnels de santé, les aides-soignants et les médecins anesthésistes avec qui ils agissent en concertation. 

 

Le métier de IADE comprend 3 missions principales.


. En premier lieu, à la seule condition qu'un médecin anesthésiste-réanimateur puisse intervenir à tout moment, et après qu'un médecin anesthésiste-réanimateur a examiné le patient et établi le protocole, l'infirmier anesthésiste diplômé d'Etat, est seul habilité, à appliquer les techniques d’anesthésie suivantes :
• Anesthésie générale : induction intubation ventilation artificielle, entretien de l'anesthésie ainsi que la surveillance et la réanimation pré per et post opératoire , etc...) 

Anesthésie loco-régionale et réinjections dans le cas où un dispositif a été mis en place par un médecin anesthésiste-réanimateur

• Réanimation per-opératoire.


Cela signifie que L'infirmier anesthésiste endort, surveille et réveille donc ses patients avec ou sans médecin anesthésiste présent dans la salle, si celui ci est présent au bloc et qu'il peut intervenir à tout moments. 


En tant qu'infirmier spécialisé, l'infirmier anesthésiste sa formation lui permet également :


• de réaliser certains examens complémentaires sur demande du médecin.

• de réaliser le compte-rendu des visites médicales et du rendez-vous préopératoire avec le médecin anesthésiste

• l'accueil du patient en salle d’opération.

• de s'assurer que le matériel que va utiliser l'anesthésiste est prêt et disponible en cas de besoin (masque à oxygène, produits anesthésiants, cathéter, seringue...).

• d'assurer la sécurité des patients pendant qu'ils sont anesthésiés, peu importe la raison et le lieu de l’intervention ;

• d'être présent au moment de leur réveil en salle postopératoire, notamment pour surveiller le bon déroulement de cette étape;

• de détecter les éventuelles complications ou les effets secondaires susceptibles de se produire.

 

 

Comment devenir Infirmier anesthésiste (IADE) :


Parmi les qualités indispensables à tout professionnel médical, les infirmiers anesthésistes doivent:


-  avoir un excellent relationnel pour pouvoir dialoguer avec les malades dans le but évaluer leur seuil de douleur et de le retranscrire au reste du personnel soignant dont le rôle est d’assurer la liaison patient-médecin. L’infirmier anesthésiste doit donc avoir la capacité à travailler en équipe et sous l'autorité d'un supérieur et être suffisamment à l'écoute et pédagogues pour rassurer les patients les plus stressés.


-  Les infirmiers anesthésistes devront également être psychologiquement suffisamment équilibrés, pour pouvoir soutenir les patients et les familles, sans subir un stress important.