Trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins
publicite

Comparez plus de 100 contrats et plus de 10 mutuelles

Retirer un adulte
1
Ajouter un adulte
Retirer un enfant
0
Ajouter un enfant
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1

Europe centrale

Les risques sanitaires pour les voyageurs existent surtout lors de séjours en Europe de l’Est, les infections d’origine alimentaire y étant encore fréquentes. Les risques d’infections liées aux piqûres de tiques sont plus élevés au printemps et en été, notamment concernant la maladie de Lyme et l’encéphalite à tiques.

 

neuchatel

 

 

Vaccins recommandés en Europe centrale
 

  •     Vaccins usuels : dTP, hépatite B, rougeole.
  •     Hépatite A : Belarus, Hongrie, Moldavie, Pologne, Roumanie, sud de la Russie, Slovaquie, République tchèque, Ukraine.
  •     Rage : en cas de séjour prolongé ou aventureux en Belarus, Hongrie, Moldavie, Pologne, Roumanie, sud de la Russie et Ukraine.
  •     Encéphalite à tiques : dans le cas de séjour prolongé ou aventureux, en zone rurale ou forestière au printemps et en été, dans tous les pays de la zone (la Belgique, la France, le Luxembourg, la Moldavie, les Pays-Bas et la Roumanie sont moins touchés).

 

 

Climat et à la géographie

    Dans les pays d’Europe de l’Est et en altitude, les hivers sont rigoureux avec des chutes de neige importantes, et les étés peuvent être très chauds. À l’ouest, le climat est plus tempéré.
    Soyez prudent en montagne. Consultez la météo avant toute sortie. La randonnée ou les sports d’hiver nécessitent un matériel adapté et une certaine condition physique. Prenez garde au mal aigu des montagnes.

 
Risques sanitaires

 

=> transmises par l’eau ou les aliments

    Elles concernent essentiellement les pays de l’Est. L’hépatite A et la typhoïde y sont encore présentes : pensez à vous faire vacciner avant de partir.
    Les conditions sanitaires laissent parfois à désirer dans ces pays, prenez garde aux infections et aux parasitoses intestinales.

   Mieux vaut vous abstenir de consommer des produits laitiers non pasteurisés. Soyez vigilant sur les conditions de conservation et les dates de péremption. 

   En Suisse, un ver plat de la famille des ténias    (bothriocéphale) est parfois présent dans les poissons de lac qui sont fumés ou insuffisamment cuits.
   En dehors des grandes villes, il est déconseillé de boire l’eau du robinet au Belarus, en Moldavie, en Pologne, en Roumanie, en Ukraine, en Russie et en République tchèque.
   La leptospirose est présente en Russie et en Ukraine. Discutez d’une éventuelle vaccination avec votre médecin si vous envisagez des activités prolongées ou répétées en eau douce.

=> transmises par des insectes (hors paludisme)

    L’encéphalite à tiques est présente dans tous les pays d’Europe centrale. Le risque est particulièrement important en Autriche. Plusieurs cas, dont certains mortels, sont signalés chaque année. Discutez d’une éventuelle vaccination avec votre médecin.
    Les tiques de cette zone peuvent également transmettre la maladie de Lyme. Les mesures de protection adaptées doivent être mises en œuvre pendant et après les randonnées.

Prévention du paludisme en Europe centrale

Le paludisme est absent des pays d’Europe centrale.


=> transmises par d’autres animaux

  •     La rage est présente dans tous les pays de l’Est, elle est même assez répandue en Ukraine et en Roumanie. Évitez tout contact avec les chiens errants (même en ville) et tout animal au comportement suspect. Discutez d’une éventuelle vaccination avec votre médecin si vous comptez séjourner en zone rurale pendant plusieurs mois.
  •     Quelques cas de fièvre hémorragique transmise par les excréments de rongeurs (fièvre de Puumala) sont régulièrement signalés dans la zone.
  •     La grippe aviaire a touché l’Allemagne, l’Autriche, la France, la Hongrie, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, la Russie, la Slovaquie, la Suisse, la République tchèque et l’Ukraine. Aucun cas humain n’a été déclaré dans ces pays à ce jour. Néanmoins, évitez de toucher aux oiseaux morts.

=>  maladies infectieuses

    La rougeole est encore présente dans certains pays (Roumanie, Russie, Ukraine). Les adultes et les enfants non immunisés (vaccin ou maladie) doivent se faire vacciner avant d’y séjourner.
    Des cas de diphtérie sont toujours signalés au Belarus, en Pologne, en Russie et en Ukraine. Mieux vaut être vacciné.
    On observe une progression inquiétante des cas de VIH/Sida dans les pays de l’Est. Le risque de syphilis et d’hépatite B est également important en Russie. Si vous n’êtes pas immunisé contre celle-ci (vaccin ou contact avec le virus), pensez à vous faire vacciner.
    Le matériel médical à usage unique n’est pas toujours utilisé correctement en Russie et en Ukraine (en dehors des grandes villes). Prenez garde si l’on vous prodigue des soins par voie injectable.

Piqûres et morsures

    Les forêts d’Europe de l’Est abritent de nombreux animaux dangereux : ours brun, loup , lynx, chat sauvage, etc. Soyez attentif.

Restez vigilant

    Le sud et l’est du Belarus ont été particulièrement touchés par la catastrophe de Tchernobyl. Évitez d’y consommer des baies, des champignons ou des préparations à base de plantes sauvages.
    Certaines régions de Pologne sont réputées très polluées, notamment celle de Gdansk et le nord du pays.
    Évitez de vous baigner dans le Danube et le Dniepr (Ukraine) à cause des nombreux polluants (métaux lourds, radio-isotopes) que ces fleuves peuvent charrier. Les poissons et les coquillages de la mer Noire peuvent également être contaminés.
    Il existe un risque industriel non négligeable dans certaines régions d’Ukraine : industries lourdes, dépôts d’armes et de munitions soviétiques périmées, installations nucléaires vétustes, etc.
    Évitez de boire les vodkas et autres alcools de fabrication artisanale, notamment en Russie. Ils contiennent parfois des substances extrêmement toxiques.
    La contrefaçon de médicaments est fréquente en Pologne et en Russie, soyez vigilant.
 
 

Mutuelle dentaire
Mutuelle optique
SMAM
April
néoliane
Mutuelle UGIP