Trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins
publicite

Comparez plus de 100 contrats et plus de 10 mutuelles

Retirer un adulte
1
Ajouter un adulte
Retirer un enfant
0
Ajouter un enfant
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1
Enfant n°1

Assurance au tiers

Lorsque vous souscrivez une assurance auto, le niveau minimum de protection imposé par la loi est l’assurance au tiers. Elle couvre, comme son nom l’indique, les dommages causés à autrui lors d’un accident. En revanche, les dommages que vous subissez ne sont pas pris en charge dans cette formule d’assurance.

Vous n’arrivez pas à vous décider entre une assurance Tiers et une autre formule (Tous Risques, Tiers + Vol / Incendie) ? Découvrez les avantages et les limites de cette formule d’assurance auto afin de faire le meilleur choix.


Pourquoi choisir l’assurance Tiers ?

Il y a deux raisons principales qui peuvent faire pencher la balance en faveur de l’assurance Tiers : son prix, et la condition du véhicule. Si vous cherchez une assurance auto pas chère, la formule au tiers est la plus économique. De plus, si votre véhicule est ancien ou d’occasion, il est probable que le montant de l’indemnisation en cas d’accident (si vous avez pris une formule tous risques) soit dérisoire, et que la cotisation que vous payez se révèle supérieure à la valeur de votre voiture.

Pour connaître la valeur de votre véhicule, vérifiez sa cote Argus. Généralement, on estime qu’une assurance au tiers est suffisante lorsque le véhicule a plus de 4 ans.


Les limites de l’assurance au tiers

Comme on l’a déjà évoqué, l’assurance Tiers ne couvre pas les dommages subis par vous. De plus, vous n'êtes pas couverts en cas de destruction de votre véhicule (incendie, catastrophe naturelle, tempête...) ou de vol.

Néanmoins, si l’assurance Tiers vous paraît insuffisante, sachez qu’il est toujours possible de souscrire des garanties supplémentaires, comme la garantie du conducteur étendue ou la protection juridique. Vous pouvez également, sans passer à la formule Tous Risques, passer au palier supérieur et souscrire une formule intermédiaire, aussi appelée assurance Tiers + Vol / Incendie.